• Star Wars - Jedi de l'Ancienne République - Maître Yaddle

    Agée de 477 années lors de la Bataille de Naboo, Yaddle est encore considérée comme jeune par les membres de son espèce, notamment par Yoda. Comme le puissant Maître Jedi, le monde natal et l'espèce à laquelle appartient Yaddle restent encore inconnus, même Yoda n'a jamais voulu dévoiler ce secret.

      Il y a plus de deux cents ans, Yaddle reçut comme Mentor le Maître Jedi Polvin Kut qui lui enseigna tout son savoir et sa maîtrise de la Force. Il lui inculqua notamment la redoutable technique de Morichro, un art Jedi interdit par les membres du Conseil depuis de longues années. Cet art, inconnu de la grande majorité des Jedi de la Galaxie, permettait à celui qui le contrôlait de ralentir les fonctions biologiques et physiologiques de son corps. Jugée trop dangereuse, cette technique fut passée sous scellé et son apprentissage fut aboli. Mais Polvin Kut, désirant enseigner tout ce qu'il savait à sa jeune padawan, passa outre l'interdiction et l'initia à son tour.

      Alors que Yaddle est encore sous son enseignement, Kut se voit confier une dangereuse mission sur Koba, mission durant laquelle il doit éliminer un Seigneur du Crime local connu sous le nom de Tulak. Il décide donc d'emmener son apprentie avec lui lors de cette mission. Hélas, la mission est un échec et Kut se fait tuer par les sbires de Tulak alors que Yaddle est capturée par le Seigneur du crime lui-même.

      Elle est alors enfermée dans une des prisons de la planète et est oubliée de tous. Mais elle ne succombe pas à sa détention, bien au contraire. Cet exil forcé de la Galaxie augmente sa connexion avec la Force et c'est grâce à cette connexion que Yaddle trouve la force de survivre malgré l'état affligeant dans lequel elle est. Jamais elle ne succomba à la colère ni à la peur, préférant méditer et conserver ses forces à des fins plus nobles. Après plus d'un siècle de détention, un tremblement de terre fait s'effondrer la geôle dans laquelle elle est, lui permettant de quitter enfin la petite pièce dans laquelle elle se trouvait. Toutefois, elle ne veut pas s'enfuir de la planète avant d'accomplir la mission pour laquelle elle est venue sur la planète. Apprenant que Tulak est mort, elle pense qu'elle n'a plus de raison de rester sur la planète mais l'arrivée impromptue de son fils, Kalut, l'oblige à l'affronter. Yaddle n'eut aucun mal à le tuer après plus de cent ans d'entraînements et d'épanouissement dans la Force.

      Sa mission accomplie, elle retourne sur Coruscant et fait impression. Beaucoup de Jedi se demandent comment elle est arrivée à survivre si longtemps enfermée sans pour autant basculer du Côté Obscur de la Force. Beaucoup de rumeurs et de légendes la suivent alors mais elle n'en a que faire. Even Piell, très impressionné par son récit, demande au Conseil la permission de l'adouber non pas Chevalier mais Maître pour la récompenser en quelque sorte de sa détermination à survivre et le succès de sa mission, mais Piell ne s'arrête pas là et demande qu'on lui accorde une chaire au sein du Conseil. Parmi les opposants à cette promotion, il y a Yoda qui refuse cette mesure d'exception car cela transgresserait le code Jedi.
      Hélas, Yoda est seul lors du vote délibérant de son statut de Maître Jedi et de sa place au Conseil. De fait, Yaddle est acceptée et intégrée au Conseil. Ce qui fit pencher la balance en sa faveur fut sa patience, sa compassion à l'égard des autres êtres vivants mais aussi la véracité et la justesse de ses quelques prises de parole.
      
      Après cette nomination, Yaddle décide de prendre un padawan pour affermir sa position de Maître Jedi. Elle ne s'arrêtera pas à un seul et en aura une dizaine durant sa vie. Beaucoup d'entre eux devinrent des Chevaliers Jedi puissants comme Empatojayos Brand ou encore Oppo Rancisis. Elle donnait beaucoup de son temps à ses disciples, préférant les jeux à un entraînement rigide et rigoureux. Préférant récompenser ses élèves méritants par des bonbons plutôt qu'un "Félicitations".
      
      Yaddle parvint ensuite à la tête des Archives Jedi de Coruscant. Elle séjournait souvent sur Kamparas afin d'entretenir les manuscrits Jedi de la bibliothèque et devint membre de l'Assemblée des Archivistes, un groupe de Jedi qui veillait sur les artefacts Jedi et Sith sur les planètes où ils étaient stockés. Dans ce cadre, elle collabora avec de nombreux érudits Jedi tels que Ashka Boda.
      
      Lorsque Qui-Gon Jinn rentre de Naboo avec le jeune Anakin Skywalker, elle assiste à la séance durant laquelle le Conseil exerce les talents du jeune garçon et est à son tour étonnée de sa puissance. Mais elle redoute que la peur qui habite le jeune homme ne l'entraîne trop loin sur le chemin sombre du Côté Obscur.
      
      Sept ans après cette séance, Yaddle doit se rendre sur Mawan, accompagnée par Obi-Wan Kenobi et Anakin pour aider à l'établissement d'un nouveau gouvernement sur cette planète ravagée par dix ans de guerre civile. Malgré la fin des hostilités, il restait toujours sur la planète un être malfaisant qui était l'un des plus puissants seigneurs du crime et qui, apprenant l'existence de Sith, voulait s'en attirer la sympathie. Pour se faire, Granta Omega projeta de faire enlever puis tuer un membre du Conseil Jedi pour montrer sa valeur aux Sith ; l'occasion se présenta avec la venue de la délégation Jedi sur la planète.
      
      Omega exécute son plan et enlève Anakin. Il envoie ensuite à Yaddle une proposition de rencontre pour parvenir à trouver un terrain d'entente sur la libération du padawan. Yaddle accepte mais se rend vite compte que le plan d'Omega est de l'éliminer car il avait placé une bombe remplie de gaz dihexalon pouvant détruire toute la ville. Pour sauver la population de la ville de la menace toxique, Yaddle isola la bombe du reste de la ville en l'enveloppant d'un bouclier de Force. Cette dernière implosa, minimisant les dégâts mais le gaz était toujours présent. Dans un ultime sacrifice de sa personne, Yaddle inspira le gaz toxique et mourut sur le coup, préservant le reste de la ville de la menace toxique.
      
      Anakin, impuissant devant ce spectacle, regarda le corps inerte de Yaddle disparaître et s'unir dans la Force. Cette vision marqua profondément le jeune apprenti qui se sentit responsable de la mort du Maître Jedi. Ainsi se termina la longue vie de Yaddle ...



     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :